Déjà 12 ans et les souvenirs sont intacts ....

Maman nous a quitté un soir de septembre, à l'aube de ses 60 ans à la suite d'un cancer du sein ; cela fera 12 ans cette année. Elle n'avait parlé à personne de sa maladie, même pas à un médecin, de peur justement que ce soit un cancer. Cette peur l'a perdue.  Le cancer s'est développé, les métastases se sont installés, quand la maladie a été diagnostiquée, il ne lui restait que quelques mois à vivre ...

Avec le recul, j'ai aussi compris que ce choix de ne rien dire était décidé. Avec une vie difficile et douloureuse, Maman était fatiguée ...

J'ai accompagné ma mère dans l'évolution de sa maladie, à son décès, géré ses obsèques et sa succession, n'ayant pas d'autre famille, je suis restée orpheline et j'ai du continuer seule ma route et plus rien n'a jamais été comme avant ...

Ce qui est dommage, c'est que le cancer du sein étant l'un des cancer qui se soigne le mieux de nos jours, il aurait pu être guéri s'il avait été pris à temps. 

Ne faites pas comme maman, quand quelque chose vous semble clocher dans votre corps, consultez ! la médecine étant toujours en progression, aujourd'hui cancer ne veut plus dire mort.

Je n'ai pas eu le temps de lui dire tout ce que je voulais lui dire, de lui dire surtout combien je l'aimais, combien elle était importante pour moi. Depuis ce jour, j'ai compris, l'importance de dire à ceux qu'on aime, combien on les aime, avant qu'ils ne partent sans le leur avoir dit.

Et aujourd'hui, je lui rends hommage avec ce poème que j'ai composé pour elle :

img013

Maman,
Un soir, à la fin de l'été,
Tu nous as quittés,
Après tant de souffrances,
Ce fut pour toi une délivrance,
Et pour moi, un tel chagrin, une intolérance.
 
Maman,
Le temps qui passe ne comble pas ton absence
Tu me manques tellement,
Tellement, tellement, tellement ....
 
Tu étais encore bien jeune Maman pour quitter ce bas monde,
Tu n'as pas eu le temps de profiter de ton petit monde.
 
Maxime et Nicolas ne t'oublieront jamais,
Chacun à leur manière, ils évoquent ton souvenir.
Tu es si vivante dans nos cœurs et nos esprits,
Que dans mes rêves, tu ressuscites,
Et tu viens souvent me dire : "... je ne suis pas morte,
La vie continue, tu vois bien ..."
Non tu n'es pas morte
Je le sais bien !
 
Bien Vivante dans mon coeur,
Cette idée m'apporte un peu de douceur
et me remplit d'espoir
quand vient le soir.
 
J'espère Maman, que parmi les étoiles
Tu as enfin trouvé le bonheur
que tu méritais sans égal
Après une dure vie de souffrances et de labeur.
 
A toi ma mère,
Je dédie ces quelques vers
qui s'envolent vers toi là haut
Et viennent te dire tout haut
Ce qu'il ne m'a pas été possible de te dire plus tôt
 
Je t'aime Maman
Tu me manques tant.
 

196330_331047723671751_1703233580_n

 

 

"Je n'oublierai jamais les mains de ma mère,
Car avec ses mains, elle a tout fait pour moi."
Merci maman,  je t'aime"
      

 

 
 
N'oubliez jamais de dire à ceux que vous aimez, combien vous les aimez avant qu'il ne soit trop tard !
Dans le même esprit, vous pourrez lire le texte "si j'avais su" dans la rubrique "regrets" et d'autres hommages également
 

Avez vous apprécié cet hommage à ma mère ? Si vous êtes d'accord, alors cliquez sur "J'aime", "Tweet", "g+1" et laissez un commentaire dans l'encadré ci-dessous.

Vous aimerez certainement d'autres articles dans les catégories situées à votre droite.

 

 
Commentaires :
 
Christelle - le 21/09/2013

C'est très touchant de te lire, il n'y a rien à dire en dehors du fait qu'il faut dépasser les épreuves pour les assimiler avec le temps à des expériences de vie que tout le monde traverse, je ne t'écris pas ça pour minimiser ta souffrance et ne pas la prendre en considération mais dans chaque famille, un deuil se vit toujours au quotidien pour ceux qui ne parviennent pas à oublier. On n'oublie jamais, certes, mais il faut vivre à côté et non pas pour la personne qui nous a quittés parce que d'en haut, elle doit s'évertuer à te faire comprendre que la vie continue et que tu dois te servir de son expérience pour aller bien au delà de ses espérances...La vie nous apprend à progresser, il faut te réjouir d'avoir aimé ta maman comme elle t'a aimé et surtout de l'avoir connue jusqu'à cet âge là parce que certains d'entre nous n'ont pas la chance de connaître leur maman qu'ils cherchent parfois toute une vie sans jamais mettre de visage sur celle qui les a enfantés. Il ne faut jamais se dire qu'une situation est meilleure qu'une autre parce que les événements n'ont aucune signification pour celui qui ne vit pas la chose à l'intérieur même de son être, les tamis qui nous habitent sont bien révélateurs de l'attachement que l'on accorde aux êtres et même aux choses, ce n'est pas un événement qu'il faut comprendre, c'est la façon de le vivre et de le "digérer" qui donne toute la dimension d'un amour filial, le lien qui nous relie à la mère est le seul qui puisse nous faire comprendre d'où l'on vient et qui on est. Les souvenirs resurgissent quand l'absence et la peine se font trop lourdes, il est aussi salvateur d'en laisser un héritage aux générations qui suivent, c'est notre Histoire à tous, elle est unique, inaltérable, c'est l'histoire d'une famille qui a fait grandir les éternels enfants que nous resterons toujours. Courage ma belle, c'est dur mais ça t'a enseigné aussi qu'il ne fallait jamais se négliger, sans doute a-t-elle commis l'erreur de se cacher pour t'éviter de reproduire le même schéma et ainsi de t'encourager à voir plus loin qu'elle.
 
Pierrot - le 10/02/2013
Bravo pour cet hommage à votre mère
très touchant...
 
Minou le 28/10/2012
Ma mère est partie le 17/12/2009 à 21h30 chez elle suite à sa maladie . il n'y a pas un jour ou je ne pense pas à elle. l'hommage que vous offrez à votre mère sont le reflets de ce que je vie et je pense. Il faut les siens et leurs le plus souvent possible.
 
 
le 22/02/2009
J'ai eu les larmes en lisant cet hommage c'est mot pour mot ce que je voudrais dire à ma maman défunte...merci...
http://null.centerblog.net


charpentier le 18/09/2010
Bonjour.
Moi aussi j'ai perdue ma maman il y a 4 ans maintenant, je ne m'en suis toujours pas remise. J'ai aujourd'hui 16 anset je n'en peut plus.Combien de fois j'ai pensée au suicide???? je ne pourrais pas te le dire!!!en fait j'ai promis a ma mère de ne jamais le faire alors c'est mme un défi pour moi Elle s'est battue pour vivre je dois me battre pour survivre. C'est tellement telllement dur .tu ne peut pas avoir comme je te comprend ...et comme je sais combien tu souffre
je suis dans la même situation que toi...Jai vu ma mere souffrir et ca jamais je ne pourrais l'effacer. Les profs me forcent a alller vir la psy scolaire mais moi je sais qu'elle ne peut pas m'aider rien ne m'aideras jamais je sais ce que j'ai vu....


Anonyme le 16/11/2011
C'est magnifique et triste à la fois ... Cela fera 2 ans à Noël que maman nous a quitté... Pour elle aussi ça a été une délivrance mais depuis je ne cesse de me reprocher de ne pas lui avoir assez dit, assez montré, assez prouvé mon amour et mon affection ... En lisant de telles messages je lui rends hommage ..... Merci ...


yao le 02/12/2011
mon dieu depuis vingts ans que je pleure ma mere cherie vingts que mon avenir esr sans ma petite maman que j aimais de tout mon coeur . maman est partie le 29 04 1990 j etais pas là pour lui dire aurevoir je ne sais quelle a été sa derniere parole . elle n a connu mes enfants j aimerais qu elle soit là aupres de nous merci a votre site ou on peut rendre hommage a nos mamans ma vie n est plus pareils la douleure est tourjours quoi que je fasse ma mere a tellement fait pour moi et j ai rien faire en retour pour elle maman est partie loin de moi et trop tot .mon dieu soit ses cotes quand elle traversera la vallee de la mort qu elle devienne un ange veille sur elle seigneur maman de ma vie ma mere a moi je t aime maman je t aime gniam je ne veux pas grandir parceque mon future est sans maman cette petite fille qui etait tout le temps avec sa mere comme on le dit dans le jupon de sa maman je veux revivre ça merci a vous je peux dire tout ce que je n ai pas a maman sur votre site


ben le10stingué le 04/01/2012
en lisant , ces mots j ai l impression de revoir la scène ma mère agonisant sans que je puisse faire grande chose.je pleurais tous les jours essayant de la faire sortir de cette situation mais en vain , j ai pas pu boulverser le destin mais je m en veux et je m en voudrais toute ma vie.mais mère s est en allé un 04mai 2004 et depuis lors mon coeur car j aimais vraiment ma mère et je l aimerais toute ma vie


bintou le 04/01/2012
oui je sai que c dure le simple faite de lire sa me ronge le ceur je me rappel aussi le jour ou jais perdu la moitié de ma famille le l’an-demain je devais aller a une colonie de vacance hélas le destin en a voulu autrement ...ma mère mon petit frère ma grande mère ma tante ma petite cousine tous se rendaient a mopti pour un mariage dire que mon petit frère allait venir avec moi pour la colonie mai je lui disais non et mon père lui disait l’année prochaine j'ai encore limage des yeux de se petit être qui es mon frère triste de ne pa pouvoir venir avec moi mai dieu avait vraiment prévu autre chose le l’en demain alors nous voici au jour j je n'avait non plus aucun pressentiment je suis venu devant la porte de la voiture quand l'heure du départ a sonner pour leurs dire au-revoir toujours distraite que je suis javai pa de pressentiment mes c’était vraiment pa un jour comme les autre d’habitude ma seur ne parle même pa quand je cause avec ma mère mai se jour si elle aussi était dans la voiture elle ma dit fait un bisou a maman on doit partir sa sonnait vraiment bizarre mai je sai plus si je les fait ou pas mai en se moment ma mère ma donner 200fcfa cause je la taquinait et je m rappel encore avant le jour j je voyais autrement ma mère elle avait grossi et était devenu encore plu ravissante jais mm imaginer le pire .....alors moi qui croiyai avoir dis au-revoir a ma mère; mon petit frère, ma grand mère ;ma petite cousine ma tante mai c’était un adieu a jamais jais passer la journée comme ça San me rendre conte qu'il allait se passer quelque chose la nui lorsque je regardai top étoile une émission malienne notre ménangere ma dit que surement ils sont bien arriver moi jais non sinon ils allaient appeler alors on a fermée cette parenthèse je suis parti me coucher et a 4h mon père vient me réveiller je croillais qu’il allait me dire de m'habiller pour l'aéroport mai il avait les larme au yeux et il ma dit hé bi lève toi ta mère es morte ..............trop dure je ne trouvai aucun sens a se mot car jamais je n'aurais imaginer la perdre comme sa alors je les réaliser a se moment il es parti dans notre grand famille maintenant j’étais toute seul a la maison je prenais la photo de ma mère je regardai la photo et me forçais de pleurer car je n'y croiyai toujours pa mes après... l'histoire es trop long jais compris que c’était vraiment le ça que je les perdu a jamais elle mon pti frère ma grande mère ma petite cousine et ma tata tous se qui me restai a pressent c'tai les valeur qu’elle ma apprise les bons moment que j passer avec elle les leçon de la vie quelle ma apprise et l'amour que je resen pour elle qui m permet de dire aujourd’hui qu’elle n'est pa morte car elle vie dans mon ceur et dans le ceur de tous ceux qui l'aime très fort je t'aime maman ta fille cadette bintou hommage a tous ceux qui on perdu la moitiés de leurs famille dans un accident de voiture et a tous ce qui soufre d'avoir perdu un être cher hommage a mère chérie oumou traore paix a ton âme


Ziemlinski le 30/06/2012Linkedin
J'aurais presque pu écrire ce poème tellement je me retrouve dans cette histoire. Bon courage. LA vie vaut d'être vécue surtout pour ceux qu'on a perdu.